AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Prise en faute || Pv Severus Rogue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

« Invité »

Invité




MessageSujet: Prise en faute || Pv Severus Rogue   Dim 12 Fév - 15:16



Voilà maintenant un mois qu'elle était à Poudlard et elle avait toujours cette sinistre impression d'être arrivée depuis deux jours seulement. Sophia, comme à son habitude, n'avait pas cherché, d'elle-même, à se faire des connaissances. Seule Mme Pompfresh, qui était tout de même sa collègue la plus proche, pouvait se vanter d'avoir échangé avec elle quelques mots hors le contexte du travail. Sophia lui avait brièvement parlé de Durmstrang et c'était juste parce que l'infirmière lui avait posé la question. D'un autre côté, sa conversation avec les autres professeurs se résumaient à "Bonjour.", "Comment allez-vous ?" et "Bonne journée". Cela ne la dérangeait pas le moins du monde. Elle n'avait que de brèves occasions de les rencontrer, en plus, vu qu'elle ne descendait pas à l'heure du repas à la Grande Salle. Il faudrait ajouter que Dumbledore avait insisté sur le fait qu'elle était libre d'annoncer elle-même sa nature lorsqu'elle le voudrait. Ce qui faisait que rares étaient ceux qui savaient pour elle. Parmi eux, Maugrey Fol'Oeil qui l'avait plus d'une fois suivie d'un regard effarant avec son oeil bleu électrique, elle était sûre qu'il l'avait reconnue pour être un vampire.

- - - - - - - - - - - - - -
Il était sept heures du matin, il était temps qu'elle se prépare pour aller à l'infirmerie. Sophia passa une robe violette aux manches évasées qui ne gênerait pas son travail. Alors que les habitants de Poudlard croulaient sous les couches de vêtements, la vampire se démarquait avec une tenue légère qui lui vaudrait des regards saugrenus autant par ce facteur que pour la marque historique de l'habit. Sophia s'était habituée aux gloussements de rire et les murmures sur son passage lorsqu'elle longeait un couloir peuplé d'élèves. L'humain est un monstre qui condamne tout être différent. L'air digne, sans leur accorder la moindre importance, elle marchait en songeant avec un plaisir cynique "Le chien aboie, la caravane passe".

La brune arriva à l'infirmerie sans rencontrer âme qui vive. Mme Pompfresh l'accueillit avec un sourire amical sans s'arrêter sur l'apparence de son assistante. Au tout début des fonctions de Sophia, l'infirmière lui avait conseillé et avait même insisté pour qu'elle endosse une 'vulgaire' blouse blanche pour éviter qu'elle n’abîme sa 'belle toilette'. Face à l'impassibilité insolente de la vampire, elle avait reposé la blouse sans un mot, la laissant à ce qu'elle devait juger comme un caprice de jeune femme imbue de son image.

« Vous êtes en avance, Sophia. C'est très bien, un long travail vous attend, aujourd'hui. » La concernée hocha la tête en attendant les instructions de sa supérieure. « Ma réserve de pimentine commence à diminuer, j'aurais besoin que vous me prépariez trois chaudrons de cette potion, vu qu'on l'utilise beaucoup pendant l'hiver. Le matériel se trouve à l'endroit habituel, voici la liste des ingrédients et des instructions. » Sophia la remercia d'un hochement de tête avant de se diriger vers la salle adjacente à l'infirmerie où un petit laboratoire avait été aménagé pour ses fonctions. Le nez dans sa liste, la vampire remarquait que la potion n'était pas longue à faire mais la cuisson prenait énormément de temps. Elle pensa à faire cuire les chaudrons de potion en même temps pour ne pas trop s'éterniser. Avec cette résolution, elle atteint son labo et commença à dresser toutes les choses dont elle en aurait besoin. Miss Van der Waals prépara ses trois chaudrons bien récurés, ses fioles, les réchauds magiques, les ingrédients...

« Hum... il me faut de l'armoise et des figues séchées. » Mme Pompfresh devait avoir oublié de se les procurer lors de sa commande à l'apothicaire. Sophia eut donc l'idée de se rendre à la réserve adjacente à la salle de cours des potions où elle avait déjà puissé une fois du Dictame pour faire une potion Wiggenweld. Sans attendre, la grande brune prit pour direction les cachots. Les cours n'avaient pas encore commencé, la salle de cours réservée aux potions devait être vide. Avec un habile Alohomora, Sophia réussit ouvrir la porte du précieux repère d'un potionniste accompli. Les bocaux étaient rangés en pile. Difficile d'en déranger un sans faire tomber les autres. Il était donc préférable de ne pas user de sa baguette magique au risque de casser les précieux récipients.

Sophia trouva l'armoise sans problème. Elle 'emprunta' le bocal, le posant sur une boite en carton pour ne pas déranger ses mains. Des pas dans le couloir se firent entendre, elle ne s'en formalisa pas. Il lui fallait à présent chercher les figues séchées. La demoiselle monta sur un escabeau branlant pour vérifier l'étagère du dessus. Elle venait d'apercevoir ce qu'elle cherchait lorsque la porte s'ouvrit sans grande douceur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

« Severus T. Rogue »

♦ Admin ϟ Professeur de potions, directeur de Serpentard, mangemort et membre de l'ordre.



Age : 32
Messages : 170

Baguette : 29cm, bois de lierre, rigide, ventricule de cœur de dragon.
Camp : les deux
Maison : Serpentard
Patronus : une biche

particularités : Informulés, Occlumens, Legilimens

MessageSujet: Re: Prise en faute || Pv Severus Rogue   Dim 12 Fév - 16:17

S'il y avait bien une chose dont il avait horreur, c'était qu'on touche a ses affaires, à plus forte raison lorsqu'on ne lui demandait nullement l'autorisation de le faire avant cela. Bien entendu, depuis le temps qu'il enseignait dans cet établissement, la plus part des élèves et surtout des professeurs, savaient depuis belles lurettes que Severus Rogue n'était absolument pas partageur et ne supportait pas que l'on puisse fouiller à sa guise dans les endroits qu'il considérait comme lui appartenant, à lui, et à lui seul... Bien sur, dans tout le collège de sorcellerie, il n'y avait que trois endroits qu'il considérait comme étant son unique propriété (bien qu'en réalité ils appartiennent au collège en lui-même, c'était lui qui s'en servait et qui y vivait à longueur d'années) Aussi, il s'agissait bien entendu de ses appartements où personne n'avait encore jamais mis les pieds... Personne... Sauf Dumbledore qui s'acharnait à s'incruster dans sa vie sans lui demander son avis et ce depuis toujours, ce qui avait rendu le professeur de potion assez résigné sur le sujet... Il y avait aussi son bureau, qui certes recevait plus de visites étant donné le nombre d'élèves qu'il pouvait mettre en retenue en moins d'une semaine (dans ses grands jours) et bien entendu ses Serpentards qui venaient de temps en temps lui demander conseils. Là encore, même les professeurs ne venaient qu'avec réticence et dans une absolue nécessité... S'ils pouvaient le voir ailleurs qu'en terrain conquis, ils trouvaient généralement que c'était mieux pour leur santé...

Et puis le troisième lieu qu'il considérait comme lui appartenant n'était autre que sa réserve personnelle, attenante à la classe de potion, où les élèves avaient la formelle interdiction de s'y rendre, même en sa présence (a cause de nombreux ingrédients dangereux et très chers) et où les professeurs n'osaient s'aventurer également. Même Madame Pomfresh, qui parfois avait un manque dans ses propres réserves et pas le temps d'aller en racheter, préférait plutôt lui demander de lui apporter ce qu'il lui manquait au lieu de prendre le risque d'aller les chercher elle-même... Severus Rogue, et ça n'était un fait caché de personne, avait un très mauvais caractère en temps normal, mais était au moins deux fois pire lorsqu'on le contrariait... Et entrer dans un lieu qu'il considérait comme privé sans qu'on lui ait demandé son avis avant, ça faisait partit des choses qui le contrariaient...

Hors... Tout le soucis était là... En près de douze ans de carrière, Severus pouvait encore compter sur les doigts d'une seule main les fois où on avait osé s'introduire dans sa réserve personnelle d'ingrédients de potions sans lui demander l'autorisation au préalable... L'une des plus récente, il connaissait parfaitement le nom du coupable mais n'avait malheureusement aucun moyen de le prouver... Il soupçonnait cependant Potter junior d'avoir fait le coup (là où il se plantait c'était qu'en fait la coupable était Hermione et que Harry Potter n'avait fait que créer une diversion.). Depuis, plus aucun incident de ce genre n'était venu le contrarier mais voila de cela quelques jours à peine, on avait encore fouillé dans ses affaires, même si les bocaux avaient été remis en place, et on lui avait pris du dictame... Bon d'accord ça n'était pas le plus cher, ni même le plus précieux de ses ingrédients... Mais tout de même, c'était du vol et Severus n'en démordrait pas... Depuis donc, il avait placé un sortilège supplémentaire sur la porte de la réserve afin qu'il puisse immédiatement être prévenu lorsqu'on tenterait à nouveau d'y pénétrer sans qu'on lui ait parlé de quoi que ce soit concernant le sujet au préalable...

Et si nous retrouvons le professeur parcourir les couloirs des cachots de son pas saccadé tout en fusillant les pauvres murs du regard en cet instant précis, c'est précisément parce que l'alarme de la réserve venait de se déclencher pour ses petites oreilles. Il ne fallait pas qu'il perde de temps car sinon le coupable trouverait le moyen de s'échapper avant qu'il n'arrive à le prendre la main dans le sac... Hors c'était encore le moyen le plus efficace pour confondre le coupable... Et qu'on ne s'y trompe pas, Severus adorait prendre les gens en flagrant délit car il pouvait alors faire travailler sa langue venimeuse et acérée. Cette fois-ci, il y était et étant donné le léger bruit qu'on entendait encore dans la réservé, le coupable s'y trouvait encore... Severus, se faisant silencieux comme une ombre, passa entre les tables de la salle de classe afin de rejoindre la porte de la réserve et lorsqu'il y fut arrivé, il l'ouvrit brusquement afin de faire une peur bleue à l'imprudent qui osait le défier...

« Alors comme ça on se croit tout permi... » Lança-t-il de sa voix venimeusement froide avant de se rendre compte de l'identité de la personne qui se trouvait dans sa réserve. « ... Miss Van der Waals... »

Voila qui était une véritable surprise pour le professeur... Il s'attendait réellement à trouver un élève dans la réserve et pas un membre du personnel... Severus resta un instant coi... Essayant de remettre ses idées en place tout en gardant l'attitude la plus figée possible. Ses yeux quittèrent brièvement l'assistante de l'infirmière pour se poser sur le bocal d'armoise qui était posé non loin mais clairement pas à sa place habituelle puis les prunelles nuit revinrent sur la brune avant que le professeur ne reprenne avec son habituelle voix glaciale.

« Personne n'a jugé nécessaire de vous expliquer que certains lieux ne sont pas ouverts à tout le monde... Même sous prétexte que vous fassiez partit des employés du collège ? A moins que l'on vous ait enseigné qu'il est inutile de demander avant d'entrer dans un endroit privé... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Invité »

Invité




MessageSujet: Re: Prise en faute || Pv Severus Rogue   Mer 15 Fév - 14:01

Le regard attentif, Sophia cherchait encore les figues séchées, élément essentiel pour la potion qu'elle devait préparer. Ayant eu une seule occasion de venir à la réserve avant celle-ci, elle n'était toujours pas habituée aux emplacements des ingrédients. La vampire se demanda qui devait ranger les éléments de cette manière... Si cela en venait à elle, elle aurait songé à un classement par ordre alphabétique. Méticuleuse, le rangement la connaissait. A présent, elle vérifiait les ingrédients sur la dernière étagère. Elle les énumérait d'une voix concentrée : « Napel, crin de licorne, dictame, molly... Ah, enfin. » L'escabeau en bois ne fut pas d'une grande aide pour Sophia qui dut encore se mettre sur la pointe des pieds pour pouvoir atteindre le bocal. Elle venait d'allonger le bras pour prendre le bocal lorsque la porte s'ouvrit avec grand fracas. Il est difficile de surprendre un vampire mais elle ne s'était pas attendu à une telle brusquerie, surtout de la part d'un professeur. « Alors comme ça on se croit tout permi ... Miss Van der Waals... »

La brune dévisagea le professeur Rogue, sans rien perdre de son air digne. Sa voix ferme résonna dans la minuscule pièce : « Plait-il ? » L'impertinence de Severus Rogue l'avait bien surprise vu qu'elle n'avait jamais eu affaire à lui et qu'elle n'avait rien à se reprocher, à son égard. Se trompait-il de destinataire ? Il avait tout de même reconnu vu qu'il avait prononcé son nom. Il s'était peut-être mélangé les pinceaux à cause des vapeurs d'une quelconque potion nocive. Toutes les hypothèses étaient bonnes et Sophia se montrait curieuse à connaître la véritable raison des accusations de son collègue. En attendant, la vampire échangea les rôles sans grande peine; elle ne put s'empêcher de réprimander son interlocuteur d'un ton flegmatique : « Je vous retourne la réplique. Si j'avais eu le bocal dans les mains, j'aurais pu le faire tomber et vous aurez été coupable d'une grossière erreur. » Elle descendit de son perchoir, croisant les bras dans une attitude impatiente.

Severus Rogue ne tarda guère à lui fournir des explications. La réplique foudroyante de son collègue lui apprenait qu'elle était en erreur. Le tact inexistant du professeur la fit serrer les dents, ce fut la seule réaction physique qu'elle eut. Décroisant les bras, optant pour une attitude moins aigre, Sophia prit le temps de détailler son compagnon dont le visage était bien difficile à sonder, avant de s'expliquer honnêtement, sans artifice : « J'ignorai que cet endroit vous était réservé. Comme vous le dites, personne n'a jugé bon de me prévenir. Si je l'avais su, je ne me serais jamais aventurée sur votre territoire. Je l'avoue, je suis quand même fautive, j'aurais du vérifier si cela était permis avant de me servir dans votre réserve. Je vous prie d'accepter mes excuses. » Courtoisement, elle ponctua ses paroles d'un hochement de tête. Malgré son caractère peu facile, Sophia reconnaissait toujours ses erreurs et s'excusait lorsqu'elle se savait blâmable. D'autant plus que dans ce cas, elle comprenait très bien son compagnon car elle n'aimait pas qu'on farfouille dans ses affaires. Cependant, elle n'excusait pas du tout le ton qu'il avait employé pour s'adresser à elle. Vexée par ses propos dénués de politesse, elle répliqua d'un ton n'ayant guère perdu de sa placidité : « Malgré cela, je n'aime pas du tout la manière dont vous vous êtes adressé à moi. Je ne suis pas une de vos élèves, professeur Rogue. »

Elle n'était surement pas du genre à se laisser faire ni à taire ses droits. Si Severus Rogue s'était adressée à elle avec une manière plus adéquate, cela aurait eu le même effet : elle se serait sincèrement excusée, prendrait soin de ne plus déranger les affaires du professeur et l'affaire serait restée là. Mais il avait jugée bon d'user de paroles intimidantes, allant jusqu'à supposer qu'elle avait été mal éduquée au point de ne pas savoir qu'il était essentiel de prendre la permission avant de toucher aux affaires d'autrui. Elle se sentait diminuée, jugée à tort et cela à cause d'un geste, mal placé mais très réparable à son avis, de sa part. Pour cette raison, n'ayant guère envie d'avoir des comptes à rendre à son collègue, la brune détourna son attention de lui pour la poser sur le bocal d'armoise. Elle le remit soigneusement à l'endroit où il se trouvait précédemment avant de vérifier que les figues séchées n'avaient pas été dérangées. Ses iris glaciales se posèrent de nouveau sur Severus Rogue :

« Voilà, tout est à sa place à présent, vous pouvez vérifier si cela vous chante. Je remplacerai aussi le dictame dont je me suis servie, la dernière fois. Cela vous convient-il ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

« Severus T. Rogue »

♦ Admin ϟ Professeur de potions, directeur de Serpentard, mangemort et membre de l'ordre.



Age : 32
Messages : 170

Baguette : 29cm, bois de lierre, rigide, ventricule de cœur de dragon.
Camp : les deux
Maison : Serpentard
Patronus : une biche

particularités : Informulés, Occlumens, Legilimens

MessageSujet: Re: Prise en faute || Pv Severus Rogue   Lun 12 Mar - 8:20

« Plait-il ? »

C’était tout ce qu’elle avait répondu à l’intervention du professeur de potion qui, actuellement, était surpris de la trouver là plutôt qu’une élève récalcitrante, mais qui ne tarda pas à reprendre ses esprits et à expliquer, à sa façon à lui donc très maladroitement dans le fond, qu’elle était dans sa réserve personnelle et que bien qu’elle ne fasse pas partit des élèves, il n’appréciait pas le moins du monde que l’on vienne fouiller à sa guise puis se servir dans un endroit qu’il considérait comme lui appartenant à lui et lui seul.

« Je vous retourne la réplique. Si j'avais eu le bocal dans les mains, j'aurais pu le faire tomber et vous aurez été coupable d'une grossière erreur. »

Les yeux de Severus s’emblèrent s’agrandir tout seul sous le choc de ce qu’il entendit. Bien entendu, cela trahissait une grande contrariété pour le professeur. Non mais pour qui se prenait-elle exactement ?! Voila qu’elle prétendait lui parler comme un petit garçon pris en faute alors qu’il était dans son bon droit dans cette histoire ? Ca n’allait pas se passer comme ça et croyez le, qu’il mette un certain temps avant de répondre n’était absolument pas bon signe.

« J'ignorai que cet endroit vous était réservé. Comme vous le dites, personne n'a jugé bon de me prévenir. Si je l'avais su, je ne me serais jamais aventurée sur votre territoire. Je l'avoue, je suis quand même fautive, j'aurais du vérifier si cela était permis avant de me servir dans votre réserve. Je vous prie d'accepter mes excuses. »

Ah et bien tout de même ! Elle s’excusait et avouait qu’elle était en tors, mais Severus n’était pas dupe, elle s’excusait de ne pas avoir eu la présence d’esprit de demander avant de venir se servir, mais pas de la façon dont elle venait de lui parler, prétendant que lui, il pouvait faire une erreur dans un endroit pareil… (oui il avait un coté prétentieux mais que voulez-vous…)

« Malgré cela, je n'aime pas du tout la manière dont vous vous êtes adressé à moi. Je ne suis pas une de vos élèves, professeur Rogue. »

C’est ainsi que Severus se rendit compte qu’il s’était réjouit trop tôt qu’elle accepte de reconnaitre ses erreurs… Mais il repris rapidement du poil de la bête, elle n’était pas une de ses élèves, mais jamais on avait entendu dire qu’il ait un jour parlé autrement à qui que ce soit lorsqu’il était contrarié, même à Dumbledore d’ailleurs qui était pourtant son supérieur. Elle détourna son attention de lui, comme s’il ne méritait même pas la peine qu’elle s’intéresse à une quelconque réaction de sa part, puis elle rangea le bocal qu’elle avait déplacé avant de reporter finalement son regard sur le brun qui l’observait fait, d’apparence calme mais les yeux assassins trahissant sa contrariété qui n’était malheureusement pas retombée.

« Voilà, tout est à sa place à présent, vous pouvez vérifier si cela vous chante. Je remplacerai aussi le dictame dont je me suis servie, la dernière fois. Cela vous convient-il ? »

« Parfaitement ! Et sachez que si vous n’êtes effectivement pas mon élève, je n’en suis pas moins un adulte depuis bien longtemps également ! »

Et il sortit en trombe de sa réserve pour se retrouver dans sa salle de classe. Sous le coup de l’énervement, il shoota dans le premier chaudron qu’il trouva. Ce dernier quitta son socle pour rouler sur la table de travail et percuter un présentoir à tube à essais avant de chuter au sol en leurs compagnies dans un fracas assourdissant.

« Oh par Salazar ! Il ne manquait plus que ça ! » S’exclama-t-il tout seul.

Cette fois-ci en colère contre lui-même, il pensa d’abord à ne rien toucher et à laisser ça par terre pour accuser le premier élève qu’il croiserait et en profiter pour lui retirer des points, puis il changea d’avis et revint sur ses pas pour ramasser le bazar qu’il venait de mettre tout seul, comme un grand. A genou sur le sol, Severus remis le chaudron sur la table avant de s’occuper des morceaux de verres éparpillés sur les pierres du sol, sans magie, allez savoir pourquoi, peut-être que le fait de se concentrer sur sa tache l’empêchait de continuer a être en colère, et bien entendu, comme ses gestes étaient encore un peu trop saccadés, il se coupa la paume de la main en ramassant l’un des bout de verre, la réaction ne se fit pas attendre alors qu’il regardait le morceau de tube a essais planté dans sa main pâle.

« Et Merde ! » Ne se rendant pas compte s’il était seul ou non, il continua sur sa lancé en retirant doucement le morceau de verre. « Et devient grossier par-dessus le marché, tu n’as pas une réputation assez délicate comme ça, faut que tu en rajoute ne plus… Pff… Aïe !… » Marmonna-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Contenu sponsorisé »





MessageSujet: Re: Prise en faute || Pv Severus Rogue   

Revenir en haut Aller en bas
 

Prise en faute || Pv Severus Rogue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Severus rogue, Le mangemort....
» Severus Rogue (validé)
» Devant les Bureaux de Severus Rogue
» Quand le rêve obsédant devient réalité [PV Severus Rogue ♥]
» Prise en flagrant délit ! [Feat Severus Rogue ♥]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Polynectar ::  :: Intérieur du château :: Cachots-